Qu'est-ce que l'araignée rouge ?

Le tétranyque (Tetranychus urticae) est un petit acarien qui se nourrit des cellules des feuilles des plantes. En se reproduisant et en se multipliant, il peut causer des dommages importants à la marijuana.

Dans ce blog, nous examinerons les symptômes, les causes, la prévention et le traitement de ce parasite du cannabis.

Symptômes des tétranyques sur la marijuana 

L'infestation par les tétranyques peut avoir différents symptômes sur les plants de marijuana. Les symptômes les plus courants sont les suivants

Taches jaunes sur les feuilles : les feuilles infestées par les tétranyques développent souvent de petites taches jaunes ou argentées. Ces taches sont le résultat des dommages causés par les acariens qui se nourrissent des cellules de la plante.

Toiles fines : Au fur et à mesure que l'infestation progresse, vous pouvez remarquer l'apparition de toiles fines sur les feuilles et sur la plante en général. Ces toiles sont produites par le tétranyque pour se protéger et faciliter ses déplacements.

Feuilles flétries et tombantes : avec le temps, les feuilles infestées par les tétranyques peuvent se flétrir, se dessécher et finir par tomber de la plante. Cette détérioration peut avoir un effet négatif sur la croissance et le développement de la marijuana.

Quelles sont les causes de ce type de parasites dans le cannabis ?

L'infestation par les tétranyques peut être liée à plusieurs facteurs et elle se reproduit très facilement. Parmi les causes les plus courantes de l'infestation du cannabis par les tétranyques, on peut citer

  • Conditions environnementales favorables : Le tétranyque a tendance à se développer dans des conditions chaudes et sèches. Par conséquent, les cultures de marijuana situées dans des environnements à faible humidité et à température élevée sont plus sensibles à ce ravageur.
  • Manque de ventilation : une mauvaise ventilation de l'espace de culture peut contribuer au problème. Le manque de circulation d'air peut créer un environnement propice au développement des tétranyques.
  • Introduction du ravageur : les tétranyques peuvent atteindre les plants de marijuana par l'introduction de plantes infestées, de vêtements ou d'équipements contaminés, ou même par la présence d'insectes porteurs.

Comment prévenir les tétranyques sur la marijuana ?

La prévention est la clé de la lutte contre les tétranyques. Voici quelques stratégies efficaces de prévention et de lutte contre ce ravageur :

Maintenir un environnement sain : assurez-vous que votre espace de culture de cannabis présente les conditions environnementales adéquates. Maintenez l'humidité relative dans la plage optimale, entre 40% et 60%, et la température autour de 25°C. Il sera ainsi plus difficile pour les tétranyques de se reproduire et de survivre.

Inspection régulière : Inspectez régulièrement vos plants de marijuana pour détecter les premiers signes d'infestation. Examinez attentivement les feuilles et recherchez les symptômes mentionnés ci-dessus, tels que les taches jaunes et les fines toiles. Plus tôt vous détecterez le ravageur, plus il sera facile de le contrôler.

Augmenter la ventilation : améliorez la circulation de l'air dans votre espace de culture. Pour ce faire, vous pouvez installer des ventilateurs ou des ventilateurs d'extraction. La circulation de l'air contribuera à réduire l'humidité et empêchera les tétranyques de s'installer sur les plantes.

Rotation des cultures : Si possible, pratiquez la rotation des cultures. Évitez de cultiver de la marijuana au même endroit année après année, car cela peut permettre à des parasites tels que les tétranyques de s'établir et de se reproduire facilement. La rotation des cultures permet d'interrompre leur cycle de vie et de réduire les risques d'infestation.

Contrôlez ce ravageur dans votre culture de cannabis !

Les infestations de tétranyques se propagent facilement dans les cultures de marijuana, mais il existe heureusement plusieurs méthodes de contrôle qui peuvent vous aider à les combattre efficacement. Voici quelques-unes des méthodes les plus couramment utilisées :

Lutte biologique : la lutte biologique consiste à utiliser des organismes vivants pour combattre le tétranyque ravageur. Voici quelques-uns des ennemis naturels des tétranyques :

  • Acariens prédateurs : introduisez des acariens bénéfiques, tels que Phytoseiulus persimilis, Neoseiulus californicus ou Amblyseius fallacis. Ces acariens se nourrissent des tétranyques et peuvent aider à contrôler leur population.
  • Les coccinelles : les larves et les adultes des coccinelles sont des prédateurs naturels des tétranyques. Attirez ces créatures bénéfiques dans vos cultures en plantant des plantes qui leur fournissent de la nourriture, comme les soucis ou l'aneth.
  • Guêpes parasitoïdes : certaines espèces de guêpes parasitoïdes, comme Eretmocerus eremicus ou Phytoseiulus persimilis, pondent leurs œufs à l'intérieur des tétranyques, ce qui permet de les contrôler et d'en réduire la population.

Lutte chimique : si les méthodes ci-dessus n'ont pas suffi à contrôler l'infestation, vous pouvez avoir recours à des traitements chimiques. Toutefois, ces produits doivent être utilisés avec précaution et conformément aux instructions du fabricant. Voici quelques options possibles :

  • Insecticides acaricides : il existe sur le marché différents insecticides spécifiques pour la lutte contre les tétranyques. Veillez à choisir un produit adapté à votre culture de marijuana et à suivre les instructions d'utilisation et de sécurité.
  • Savons insecticides : les savons insecticides à base d'ingrédients naturels, comme le savon de potasse, peuvent être efficaces pour lutter contre les tétranyques. Vaporisez vos plantes avec le mélange d'eau et de savon en suivant les instructions.

En bref

Le tétranyque est un ravageur très courant dans la culture de la marijuana, mais avec des mesures préventives appropriées et un suivi régulier, il est possible de prévenir et de contrôler son infestation.

Maintenez un environnement sain, inspectez régulièrement vos plantes, augmentez la ventilation, pratiquez la propreté et considérez la lutte biologique comme une option privilégiée.

Rappelez-vous qu'une approche intégrée et équilibrée est essentielle pour préserver vos plants de marijuana de ce ravageur et garantir une récolte saine et productive.

Si vous avez remarqué que votre plante, issue de nos variétés de Positronics Seeds, ne s'est pas bien comportée, il est possible qu'elle se soit dégradée. variétés de Positronics Seeds, a un aspect étrange, contactez-nous ICInous nous ferons un plaisir de vous aider.

Retour à la liste

Articles connexes

Laisser une réponse

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.